L’incivilité des deux roues

La Mairie de Paris a privilégié la circulation des vélos, motos, scooters, en oubliant sciemment de protéger les piétons. L’installation de voies réservées aux cyclistes empiétant sur les trottoirs est devenue anxiogène pour les piétons. Aucune signalisation efficace n’existant, les cyclistes s’estiment prioritaires en tous points malgré les feux tricolores et dévalent ces axes à des vitesses dangereuses, sans compter les scooters et motos qui n’hésitent pas à utiliser couramment les trottoirs et voies cyclables pour échapper aux embouteillages ou sens interdits.