Close

4 avril 2020

Les soignants de Lariboisière seront désormais escortés à la suite de la dégradation de la sécurité dans le quartier

La catastrophique dégradation de la sécurité du quartier de la Gare du Nord n’a pas épargné nos héros nationaux, les soignants.

Ce sont ceux de l’hôpital Lariboisière qui font les frais du laisser-faire dont pâtit le quartier en matière d’insécurité. Les soignants, victimes d’agressions verbales et physiques, seront donc désormais escortés (par des agents privés, payés par l’hôpital … faute d’effectifs de Police nationale ou de la Mairie de Paris) jusqu’à leur station de métro ou RER Gare du Nord… Cette situation est catastrophique à deux égards. D’abord, il est insupportable que ceux qui consacrent leur vie à sauver la notre soient tant délaissés, jusque dans les rues de la capitale. Ensuite, cette situation d’insécurité impunie, notamment autour de la « salle de shoot », fait courir un risque inconsidéré en cette période de pandémie. Le quartier de la Gare du Nord, délaissé, est transformé en « cluster » du Covid-19, les règles de confinement ne s’appliquant visiblement pas à tous …

Information France Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.